RSS
 

Astuces et conseils : Mariage franco-vietnamien au Vietnam

04 Oct



Ce guide est à l’usage des personnes souhaitant effectuer un mariage civil franco-vietnamien au Vietnam. Il vous offrira une description détaillée des formalités à accomplir, ainsi que les démarches à suivre pour obtenir ce fameux acte de mariage.

Afin de vous marier au Vietnam, vous devez accomplir :

D’une part, les formalités françaises auprès de l’Ambassade de France au Vietnam à Hanoi (www.ambafrance-vn.org) ou au Consulat de France (www.consulfrance-hcm.or) à Ho Chi Minh ville (uniquement si le futur conjoint vietnamien réside officiellement dans cette ville);

D’autre part, les formalités vietnamiennes auprès du Département de la Justice de la ville du futur conjoint vietnamien.

FORMALITES FRANCAISES : Les étapes principales

  • Vous et votre futur conjoint vietnamien préparez votre dossier de mariage.
  • Vous déposez votre dossier de mariage auprès de l’Ambassade de France au Vietnam (AFV) ou au Consulat général de France à Ho Chi Minh Ville (CGF) (ouvert tous les matins du lundi au vendredi, dépôt de dossier sans rendez-vous)
    • Si les deux futurs époux sont tous les deux au Vietnam : Vous allez déposer le dossier ensemble. Si besoin, on vous propose un entretien le jour du dépôt ou on vous fixe un rendez-vous (l’entretien proposé est commun ou individuel selon les cas).
    • Si le futur conjoint français ne peut pas aller au Vietnam pour le dépôt du dossier : Il devra envoyer un email/une lettre aux autorités françaises au Vietnam expliquant pourquoi il ne peut pas venir (travail, maladie etc.) et demandant un entretien en France (ou l’étranger si le futur conjoint français habite à l’étranger). Après l’acceptation des autorités françaises, le futur conjoint vietnamien pourra déposer seul le dossier du mariage et se verra proposer un entretien individuel. Le futur conjoint français obtiendra un entretien individuel dans le pays où il réside.
  • Après l’acceptation de votre dossier de mariage, l’AFV ou le CGF procède à la publication des bans (cet affichage dure 10 jours).
  • Parallèlement, l’AFV ou le CGF adresse une réquisition de publication des bans à votre mairie de résidence en France, si vous résidez en France; si vous résidez à l’étranger la réquisition sera adressée à l’Ambassade ou au Consulat de France de votre pays de résidence.
  • Après affichage des bans, la mairie envoie un certificat de non-opposition à l’AFV ou au CGF (un délai de deux mois et demi environ est à prévoir).
  • L’AFV ou le CGF établit alors un certificat de capacité à mariage (valable un an) ainsi qu’une  attestation de célibat vous concernant.
  • C’est seulement après la remise du certificat de capacité à mariage et de l’attestation de célibat que les futurs époux peuvent finaliser la
    constitution du dossier de mariage vietnamien.

FORMALITES VIETNAMIENNES : Les étapes principales

  • Vous et votre futur conjoint vietnamien prenez contact avec diverses autorités vietnamiennes afin de constituer/finaliser le dossier vietnamien.
  • Vous déposez tous les deux votre dossier de mariage auprès du Département de Justice de la ville où réside officiellement votre futur conjoint vietnamien (sans rendez-vous). Si l’un des futurs époux ne peut pas être présent, il doit faire une procuration de dépôt de dossier de mariage à l’autre futur époux.
  • Au moment du dépôt du dossier, le Département de Justice vous fixera une date pour les entretiens individuels dans les 20 jours qui suivent le dépôt de votre dossier. Vous viendrez en entretiens individuels avec un interprète certifié si le futur conjoint français ne parle pas vietnamien.
  • Le lendemain des entretiens, vous venez (tous les deux ou seul(e)) pour connaître le résultat de cet entretien.
  • Dans les 30 jours suivant les entretiens en question, vous recevez un document vous invitant à venir signer l’acte de mariage à une certaine date. L’acte de mariage doit être signé dans les 7 jours suivant la date fixée par les autorités vietnamiennes.

APRES LE MARIAGE

  • Après le mariage, deux originaux de l’acte de mariage vietnamien (écrits en vietnamien) vous seront remis.
  • Vous êtes invité à remettre au Bureau de l’état civil de l’Ambassade de France ou au Consulat général de France une copie intégrale (Ban sao) de cet acte et sa traduction en français ou une copie certifiée conforme et sa traduction en français aux fins de transcription dans les registres de l’état civil consulaire français.
  • Après transcription de l’acte de mariage vietnamien dans les registres de l’état civil consulaire français (une semaine après), des copies originales de cet acte transcrit ainsi qu’un livret de famille vous seront remis par le Bureau de l’État civil. Si le futur conjoint français est déjà reparti, le livret de famille lui sera envoyé en France et deux copies de l’acte de mariage seront délivrées à son conjoint vietnamien.

VISA

Le ressortissant étranger qui souhaite rejoindre son conjoint français en France doit s’adresser au Service des visas du Consulat pour obtenir la liste des pièces requises pour un VISA APRES MARIAGE, ainsi que pour obtenir un RDV pour déposer sa demande. Le visa vous sera délivré gratuitement en quelques jours.

Share
 

Réagissez

 

 
  1. Maison

    4 octobre 2010 à 16:14

    Excellent article, merci !

     
  2. fauvel jean-claude

    10 août 2011 à 13:37

    Bonjour, pouvez-vous me dire comment je peux me retourner contre le consulat de France, car celui-ci à tout simplement perdu ou égaré mon dossier de mariage. Et donc, pour le moment, tout mon investissement financier (avion, hébergement, nourriture)est perdu, sans compter le côté moral pour ma fiancée et moi-même. Après plus de 2 mois d’attente, sans plus d’information et de contact, mon dossier est perdu et on me laisse sans autres explications: incroyable!!! Merci si vous pouvez me répondre, cordialement. Monsieur FAUVEL Jean-claude.

     
  3. Mehach

    10 août 2011 à 14:01

    Bonjour, je ne pense pas que porter plainte soit une bonne solution pour faire avancer votre dossier. Mais si c’est la seule solution que vous voyez, je vous conseille de voir ça avec votre avocat en France. Mais ça doit être difficile, comme vous n’avez aucune preuve du dépôt du dossier (aucun reçu/papier vous est donné lors de votre dépôt du dossier).

    Il faudra donc vérifier auprès du consulat et de la mairie de votre arrondissment si:
    – L’affichage des bans a été effectué au consulat
    – L’affichage des bans a été effectué à la mairie

    Sinon, il faudra refaire le dossier et cette fois, comme vous avez déjà passé l’entretien au consulat, je ne pense pas que votre présence soit nécessaire; sinon demandez un entretien à votre mairie et donnez des documents (fiche de salaire, contrats etc.) pour prouver que vous ne pouvez pas vous rendre au Vietnam pour l’entretien au consulat.

    Au niveau des documents, le seul qui vous prend du temps, c’est la copie de votre acte de naissance. Je vous conseille de demander une copie depuis la France et envoyer par courrier express au Vietnam, ce qui pourra prendre max 2 semaines. Quant aux autres documents vietnamiens, votre future épouse a déjà les originaux, qu’elle n’a pas encore donnés au Département de la justice, donc tout va bien. Si c’est le Département de la justice vietnamien qui perd vos dossiers, c’est 1000 fois plus grave car il faut donner des originaux qui n’existent qu’en un seul exemplaire. Donc relax ! Ca va vous prendre en plus max 2 semaines. Le deuxième document qui pourra poser le problème c’est le certificat de santé fait pour l’autorité vietnamienne, qui est valide seulement pendant 6 mois. Dites à votre épouse vietnamienne de se renseigner, normalement, elle saura comment faire, les vietnamiennes sont très débrouillardes.

    En plus, d’après mon expérience, tout le monde se presse pour se marier mais finalement la future épouse met toujours 4-5 mois à venir après le mariage. Il vaut mieux pour votre future épouse de prendre des cours de conduite au Vietnam en attendant de pouvoir vous rejoindre dès que possible.

    Niveau financier (hébergement, avion etc.), le consultat français n’est pas une entreprise, ne vous attendez pas au remboursement, il y a une expression qui dit que ‘le bien matériel est parti à la place de la personne ‘ (của đi thay người) : dans le malheur, on peut trouver le bonheur. Si un couple réussit à surmonter tous ces obstacles, il est fait pour durer. Bon courage !

     
  4. phung

    27 décembre 2011 à 00:42

    bonjour,

    Je compte me marié l’an prochain ( fin septembre début octobre 2012) j’engouase un peut en ce qui concerne les formalitées , je n’est pas le temps de me rendre au vietnam en dehord de mon voyage de 3 semaines fin septembre. pensez vous que ma fiancé peut s’occuper seul des papiers administratifs et il me restera juste à comparaitre pour l’entretien, l’exam médical et la signature? pouvez vous me dire quelles sont les questions posé par les autoritées?

     
  5. Mehach

    27 décembre 2011 à 17:36

    Bonjour, ceci est tout à fait possible, mais il y a 2 difficultés :
    – La visite médicale doit être faite AVANT l’entretien devant les autorités vietnamiennes. Sans le certificat médical, le dossier est incomplet et vous ne pouvez pas passer d’entretien. Le certificat médical fait en France est difficilement accepté par les autorités vietnamiennes. Vous pouvez toujours essayer mais je ne vous garantis pas le résultat
    – Entre la date d’entretien et la signature du certificat de mariage, il peut s’écouler 30 jours voire 30 jours ouvrés. Si vous n’êtes là que pour 3 semaines, je ne vous garantis pas non plus que vous pouvez signer à temps.
    En général, les mariages où le conjoint français ne se déplace pas prend beaucoup de temps, car cela montre aussi qu’il n’est pas super motivé; et les autorités font très attention quant au traitement de ces dossiers.

    Je vais encore être désagréable mais si vous n’avez pas de temps pour aller au Vietnam, vous risquez de ne pas avoir de temps non plus pour préparer tous vos documents en France : faire traduire les docs à l’ambassade du Vietnam qui est ouvert seulement de 10h à 12h; demander l’acte de naissance, prendre rendez-vous et passer l’entretien à votre mairie, préparer le document de procuration et faire la queue à la mairie etc.

    Je vous conseille donc de revenir au moins 2 fois, la 1ère fois pour aller au consulat et passer la visite médicale, la 2ème fois pour passer l’entretien auprès des autorités vietnamiennes. Si jamais il faut revenir une 3ème pour signer, dites-vous que quand on aime, on ne compte pas.

    Au niveau des questions, ça peut être des questions très simples « Où vous êtes-vous rencontrés ? » à « Quel est le prénom de la maman de la fiancée (en vietnamien) »… quand les autorités ont des doutes, ils vont très loin pour vérifier que le mariage n’est pas un mariage blanc.

     
  6. Jerome

    21 mai 2012 à 20:06

    Bonjour,
    et merci pour cet article. Je vais bientôt me marier au Vietnam, et je ne sais pas comment faire une procuration de dépôt de dossier de mariage à ma futur épouse. Si vous pouvez m’aider, je vous en serai très reconnaissant. Cordialement

     
  7. Mehach

    23 mai 2012 à 13:14

    C’est une procuration normale, qui se fait à la mairie. Ensuite, il faut aller à l’ambassade du Vietnam en France pour faire légaliser le document… théoriquement. Contactez directement l’ambassade puisque tout le monde a sa version, il y en a qui disent qu’il faut faire en français, d’autres, en vietnamien directement à l’ambassade. Je ne peux pas vous aider, sorry.

     
  8. Jerome

    23 mai 2012 à 16:52

    Merci Mehach,
    D’après ce que tu dis et ce que j’ai pu trouver sur internet (difficilement), il faut faire une procuration officielle à faire valider par l’ambassade du Vietnam et qui doit être traduite en vietnamien.
    C’est ce que je voulais savoir. Du coup comme c’est une procédure un peu longue et aléatoire, je préfère déposer directement le dossier au Vietnam, je prévois d’y rester un peu plus longtemps.

     
  9. Mehach

    23 mai 2012 à 17:12

    De toute façon, dans tous les pays, entre ce qui est écrit et ce qui est appliqué, il y a toujours une énorme différence. Pour tous les documents officiels écrits en français (comme les diplômes), l’ambassade légalise le document en certifiant que le document et la signature sont authentiques. Prenons l’exemple d’un diplôme, votre école en France ne donnera pas un document en vietnamien. Ensuite, la traduction est bien évidemment doit être faite, mais elle peut être faite par l’ambassade ou les services de traduction légaux (au Vietnam).

    Bref, vous avez bien fait de rentrer un peu plus long, de toute façon, la procuration vous permet de gagner seulement une semaine et demie (précieuse certes, mais bon).

     
  10. Frenchthong

    11 septembre 2012 à 11:39

    tout d’abord, merci pour ces infos Mehach!
    personnellement, j’ai deja depose mon dossier aupres du CGF d’HCMC fin juin. j’attend mon CCM et mon ttestation de celibat.

    sur l’etape vietnamienne, quelqu’un a-t-il une experience concernant le depot du dossier au departement de la justice avec une procuration de la part du futur conjoint de nationalite francaise?

    merci pour vos retours!