RSS
 

Comment apprendre efficacement l’anglais ? Conseils et astuces

25 Avr

english

Vous en avez marre de regarder « Lost » après tout le monde, en VF sur TF1 alors que les autres l’ont vu en VO il y a 6 mois ?
Vous en avez marre de la voix française de Bruce Willis ?
Vous voulez travailler dans un pays anglophone mais vous ne savez que dire « hello » and « goodbye » ?
Et ben, mettez-vous à l’anglais, tout de suite !

NIVEAU DEBUTANT

– L’indispensable : Tell Me More Anglais : Débutant pour avoir des bases en grammaire et acquérir le vocabulaire basique

Harrap’s Michel Thomas Anglais Débutant – Methode Audio : il s’agit d’une méthode basée entièrement sur l’oral. Vous écoutez un professeur expliquer les règles de grammaire et le vocabulaire aux deux élèves. Vous participez à cette classe « virtuelle » et vous verrez, vous allez progresser très très vite.

NIVEAU INTERMEDIAIRE

– Grammaire : Cambridge English Grammar In Use (niveau Intermediate et upper Intermediate). Oui tout est en anglais, mais puisque vous êtes au niveau intermédiaire, vous allez comprendre. Cette méthode est très bien faite, le cours tient sur une page; s’ensuivent les exercices correspondant à ce cours. Du coup, on retient mieux. Il n’y a pas de pièges, il y a juste quelques subtilités à comprendre et à retenir.

– Vocabulaire : « What you must know »: Vocabulaire anglais français : 6000 mots, 600 expressions, 60 fonctions et notions, 20 situations Que des mots utiles, pour dire bonjour tout simplement ou pour utiliser les « idioms » pour faire ‘classe’. Il est toutefois incomplet.

Si vous préférez une version anglais moins « hard », attaquez le 1100 words you must know. Ce livre est très pédagogique : vous avez une leçon par jour, 5 mots à apprendre, ils sont soulignés et les différentes phrases vous aident à mieux utiliser le nouveau mot appris.
Vous pouvez l’apprendre également avec le CD 500+ words you must know pour vous entraîner les oreilles.

– Vous pouvez déjà commencer à écouter les chansons plusieurs fois pour retranscrire les paroles. Vérifiez ensuite votre travail sur Internet. Vous pouvez commencer à regarder les dessins animés et les séries où ils parlent lentement en articulant comme « Desperate Housewives » ou « The Tudors » en faisant attention au vocabulaire (familier ou non). Je vous conseille vivement d’acheter les DVDs avec sous-titres en anglais pour enrichir votre vocabulaire et limiter les fautes d’orthographe. Allumez votre télé, mettez CNN ou BBC au lieu de la musique pour vous habituer à l’accent anglais.

NIVEAU AVANCE

– Grammaire : Je vous conseille vivement La grammaire anglaise de l’étudiant qui est très complet et d’un niveau très avancé. Un chapitre (avec peu d’exercices par contre) vous prendra au moins un jour pour bien digérer.

– Vocabulaire : Le vocabulaire anglais du supérieur Vous allez bien souffrir avec celui-là. Une liste de mots à apprendre par thèmes + plein d’expressions + phrases couramment utilisées.
ou bien The 4000 Words Essential for an Educated Vocabulary (une longue liste de mots nouveaux avec leur synonymes en anglais à côté) fera aussi l’affaire (mais c’est quand même moins bien que l’autre livre).

– Vous pouvez désormais commencer à regarder les films datant des années 60 (pas très faciles à comprendre) et regarder (enfin) CNN et/ou BBC. Vous pouvez également écouter les versions audio-CD des romans en anglais que vous avez lus.

Quant à l’écrit, il est recommandé pour tous les niveaux de tenir un journal intime en anglais ou de correspondre avec un ‘English native speaker’. Pour le niveau avancé, vous pouvez traduire les nouvelles françaises en anglais (en achetant par exemple un bouquin bilingue pour vérifier votre traduction) ou tout simplement traduire les documents qui sont en relation avec votre futur métier en anglais (contrat, rapport, courriers, CV etc.) pour vous entraîner.

Voilà, ce n’est pas si dur que ça si vous apprenez tous les jours deux pages de chaque bouquin selon votre niveau et si vous écrivez tous les jours (journal intime ou autres). Le week-end, vous revoyez ce que vous avez appris, de préférence avec un ami.

Bon courage ! (je sais, c’est facile à dire … 🙂 )

Share
 

Tags : , , , , , , ,

Réagissez

 

 
  1. Apprendre-Anglais-Facile

    31 mai 2009 à 13:34

    J’aime bien le ton de ton article, c’est sympa à lire.

    C’est un beau récap d’une manière très studieuse d’apprendre l’anglais.

    Si ce programme se tient, bien sûr (être studieux c’est avoir de bons résultats), je me permettrais juste d’y ajouter des grains de folies et davantage de moments de plaisir (car le problème d’en le fait d’être studieux, c’est de ne pas s’ennuyer, de rester motivé!).

    Donc… Se faire plaisir!

    Se permettre d’utiliser les séries TV le plus tôt possible, par exemple. Quitte à regarder avec des sous-titres français au début (débutants) ou en anglais (bases d’anglais).

    La correspondance sur Internet… Rien de plus facile. Avec MSN (ou ICQ), il y a de quoi trouver du monde qui partage les mêmes passions… et pas la même langue, d’où l’intérêt!

    Bref, se faire plaisir!

    Le but n’est pas d’être une bête d’anglais dès le début… Le but est d’aimer ce que l’on fait à chaque fois que l’on fait de l’anglais. Que ce soit 5 min à lire ou écouter de l’anglais dans le but, ou pour un travail perso (passion?) ou pour se détendre devant un programme TV en anglais le soir. Ou lors de sorties… « You getthe idea 😉 ».

    Bon courage à tous.

     
  2. Mehach

    1 juin 2009 à 11:28

    Bonjour,

    Merci pour votre commentaire. Je pense que la méthode Tell Me More pour débutants est suffisamment relaxant pour se faire plaisir en apprenant l’anglais dès le début. A partir du niveau intermédiaire, on peut se permettre d’écouter des chansons et apprendre les paroles.

    Les méthodes que vous décrivez correspondent plutôt aux niveaux intermédiaire et avancé, où l’on peut faire la distinction entre le language parlé et écrit, où l’on sait que les « wanna », « gonna » n’ont pas leur place à l’écrit.

    J’ai essayé la correspondance et franchement, ça ne m’a pas aidé. Les gens font quand même beaucoup de fautes même s’ils sont « native » et ils n’ont pas forcément un bon style à l’écrit.

    Mehach

     
  3. Boublil

    23 décembre 2009 à 03:43

    Il y a aussi les comics qui developpent enormement le niveaux

    Les seuls qui livrent partout en Europe c’est http://www.comicseurope.com je crois

    Salut!

     
  4. cours d'anglais angers

    18 novembre 2013 à 09:44

    Bonjour,
    Selon moi, il n’y a pas milles solutions, l’essentiel est d’avoir une bonne volonté et un professeur compétent pour t’apprendre un peu plus vite.